Haut potentiel, HPI, HPE, surdoué, zèbre, surefficient

Image

Des profils atypiques souvent malmenés et peu reconnus

Haut Potentiel Intellectuel, surefficient, zèbre, surdoué...

Ces derniers temps, j’entends souvent des propos qui ont tendance à m’hérisser le poil : “ C’est un effet de mode “, “ il n’est pas surdoué, il est juste mal élevé, les parents laissent trop passer de choses”, “ s’il était haut potentiel, il n’aurait pas ce comportement en classe et ce niveau scolaire “ …

Un accompagnement adapté et personnalisé

Certaines personnes prêchent haut et fort qu’il ne faut pas coller d’étiquettes, et qu’un fonctionnement hors-norme ne nécessite en aucun cas un accompagnement particulier. Je suis de celle qui pense, et il s’agit là de mon point de vue bien entendu, qu’il est dans l’intérêt de ces enfants ou adultes atypiques, de bénéficier d’un suivi adapté et personnalisé.

Des profils qui ont besoin d'un accompagnement adapté

Moi, Cyriane

Maman de deux enfants atypiques dont un garçon avec des troubles DYS, je n’aurais pas accepté qu’on me dise que ce n’est qu’un effet de mode ou que mettre une étiquette sur des difficultés est aberrant.

Je suis heureuse d’avoir croisé des enseignantes et professionnels qui ont validé, ce qui me parait être une évidence, la chose suivante : " une personne au fonctionnement hors-norme doit être reconnue comme telle et a besoin d’un accompagnement spécifique, adapté, bienveillant et stimulant ".

Nombreux sont les enfants atypiques qui vivent difficilement leur précocité intellectuelle du fait de leur sensibilité exacerbée, de leurs questionnements sans fin, de leurs angoisses ou encore des moqueries des autres dans la cour de l’école.

Il y aussi tous ces adultes à qui on n'a pas expliqué leur mode de fonctionnement étant plus jeunes et qui le découvrent souvent une fois le diagnostic posé pour leurs propres enfants. A la fois soulagés de mettre des mots sur ce qu’ils ressentaient depuis si longtemps mais inquiets également en se demandant “ ok, et qu’est-ce que je fais de cela maintenant ? Comment aider mon enfant ? Et comment faire pour moi aussi ? “

Ma pratique de thérapeute

Je reçois un public atypique au sein de mon cabinet. Famille, enfant, adolescent et adulte : des personnes qui pensent beaucoup et qui ressentent intensément les choses.

Les particularités des personnes que j’accompagne ? (j’aime les appeler des Z’atypiques )

  • Une pensée en arborescence (une pensée qui amène une autre pensée, qui peut amener une autre pensée etc … ) 
  • Une hypersensibilité (qui peut aller jusqu’à une hypersensibilité au bruit, aux odeurs, aux étiquettes par exemple) 
  • Une hyperémotivité 
  • Une anxiété importante
  • Une hyperconscience des choses 
  • Une sensibilité accrue face aux injustices 
  • Une quête de sens, un côté visionnaire et avant-gardiste, un sentiment de décalage avec les autres . 
Quels sont les problématiques qui les amènent à venir me voir ?
  • Manque de confiance en soi, estime de soi, déficit d’égo
  • Difficultés relationnelles, problèmes de communication
  • Souffrance au travail, burn-out, harcèlement
  • Difficultés émotionnelles 
  • Syndrome de l’imposteur, sentiment d’illégitimité
  • Faire le point sur leur orientation scolaire ou professionnelle 

 

Quel que soit les difficultés rencontrées, je vous offre un espace d’accueil et de bienveillance. Non-jugement et confidentialité sont les maîtres-mots.  Un espace où vous pouvez venir comme vous êtes, où vous serez compris et accompagné pour (re)trouver sens, plaisir et motivation dans votre quotidien.

Mon approche est centrée sur l'humain, l'écoute et l'empathie, mais aussi sur le coaching et la thérapie systémique pour passer à l'action, réussir l'évolution souhaitée et retrouver une sérénité tant désirée.

Me contacter pour aller plus loin

Vous souhaitez plus de renseignements et prendre contact avec moi, n’hésitez pas à me contacter. Je répondrai avec le plus grand soin et avec plaisir par ici !

A bientôt,

Cyriane